E-book
13.65
drukowana A5
25.46
Le voyage incroyable d’Alaba

Bezpłatny fragment - Le voyage incroyable d’Alaba


Objętość:
55 str.
ISBN:
978-83-8189-070-0
E-book
za 13.65
drukowana A5
za 25.46

CHAPITRE 1

Pourquoi est-ce que j’habite ICI

Je m’appelle Alaba. Et je vis ICI.

ICI est un bel endroit. C’est grand, spacieux, chaud et plein d’arbres.

Tous les arbres ICI sont hauts. Si haut que pour voir leurs cimes, je dois incliner ma tête très fort à chaque fois. Parfois tellement fort que je ressens de la douleur. Mais ça ne me dérange pas. J’aime regarder la cime des arbres. Il y a beaucoup de feuilles qui me protègent du soleil. Parce qu’il y a toujours beaucoup de soleil. Sans les feuilles, le soleil me brûlerait. Je devrais m’asseoir auprès du rocher dans lequel je vis toute la journée. Heureusement, je peux sortir quand je veux et rester en plein air aussi longtemps que j’en ai envie.

ICI ne vis que les animaux et moi. Et des palmiers. Ah … Il y a aussi un puits. Un grand puits profond rempli d’eau propre, pure et fraîche.

Et pourquoi est-ce que je vis ICI? Parce qu’ICI je suis en sécurité. Je me sens calme et très paisible. C’est le meilleur endroit où vous puissiez vivre. Et personne ne devrait le quitter. Parce que là où les arbres finissent, il y a beaucoup de sable. Tellement que vous ne pouvez rien voir d’autre. Et puis, vous devez rester longtemps sans eau ou nourriture. Juste pour arriver ICI.

Y a-t-il aussi des palmiers ICI? Y a-t-il des animaux ICI? Un puits? Apparemment, il n’y a pas de puits partout. Et il n’y a pas d’arbres partout. C’est pourquoi je n’ai jamais décidé d’y aller, j’ai tout ce dont j’ai besoin ICI.


QUESTIONS:

1) Où habite Alaba?

2) Pourquoi Alaba aime-t-elle regarder les cimes des arbres?

3) Qu’y a-t-il dans le puits?

4) Alaba peut-elle être en plein air quand elle le souhaite?

5) Pourquoi Alaba n’a-t-elle jamais décidé d’aller LÀ-BAS

CHAPITRE 2

Mon chameau

Comme je l’ai déjà dit, ICI vit aussi des animaux: lézards, insectes, crapauds et chameaux. Mon chameau préféré est Qavi. Il est vieux. Si vieux qu’il se souvient de tout ce qui s’est passé ICI. Il est aussi le plus sage de tous les chameaux. Il était le seul à savoir ce qui était LÀ-BAS. Il dit que la vie LÀ-BAS a l’air différent. Il ne sait pas si c’est mieux ou pire. Juste différent. Apparemment, le soleil ne brille pas tellement partout et pour rester au chaud, vous devez vous couvrir avec une couverture. Ou avoir plus de vêtements. Il y a aussi beaucoup plus d’arbres et ils ont encore plus de feuilles que les arbres ICI. Il y a aussi plus d’animaux. Tout est soi-disant plus.

— Je me dis, il doit y avoir beaucoup de gens. — Comme il y a tellement de choses, il n’y a probablement pas d’endroit où vivre.

— „Il y a de la vie LÀ-BAS, aussi”, a déclaré Qavi. — Ça a l’air un peu différent.

— J’ai ensuite demande, es-ce que l’on peut revenir de LÀ-BAS? — Tu le peux, dit Qavi. — Mais c’est très difficile. Parce que quand quelqu’un est LÀ-BAS, il y reste généralement. Il se perd dans tout ce qu’il trouve LÀ-BAS.

.Je me suis dit, Ouf- Ça doit être terrifiant.

„Rien n’est effrayant”, a déclaré Qavi. — Si nous savons seulement comment rentrer à la maison.


Qavi est très intelligent. Il a déjà été plusieurs fois été LÀ-BAS et a toujours retrouvé son chemin.


QUESTIONS:

1) Quels animaux vivent ICI?

2) Qui est Qavi?

3) À quoi ressemble la vie LÀ-BAS?

4) Quelle est la différence entre ICI et LÀ-BAS?

5) Pourquoi est-ce que si quelqu’un va LÀ-BAS, il ne revient généralement pas?

CHAPITRE 3

Un troupeau

Quand vient la nuit, nous allons tous nous coucher. Les fourmis regagnent leur maison de sable, les lézards se cachent sous les rochers, les oiseaux s’endorment sur les rochers et les crapauds retournent dans le bassin. Qavi se rend également dans son troupeau, qui se repose généralement au puits.

Je n’ai pas de troupeau. La nuit, je vais dans une grande grotte creusée dans le rocher et j’attends là jusqu’au matin. Parfois, à l’entrée de la grotte, Qavi se repose et nous parlons longtemps. La nuit, l’air est frais, alors je me couvre la tête avec un foulard. Qavi n’a pas froid. Il dit que les chameaux sont très forts et qu’ils se sentent bien quand il fait froid et quand il fait chaud.

Je me disais, „Je voudrais être un chameau”. „J’aurais mon propre troupeau avec lequel je me reposerais au puits.”

Parfois, je suis triste qu’ICI, je n’ai pas mon propre troupeau. Je me demande si c’est différent LÀ-BAS. Peut-être que tout le monde a son propre troupeau. Soit personne n’a un troupeau et tout le monde vit séparé dans une grotte semblable a la mienne. Et ils ne se rencontrent que pendant la journée, au puits. Qavi dit que le monde LÀ-BAS vit dans son propre troupeau, mais les troupeaux ne sont pas toujours en accord. Parfois, il est vraiment mal à l’aise LÀ-BAS. Tellement mal à l’aise LÀ-BAS, il vaut mieux ne pas quitter la grotte. Et la meilleure chose à faire est de rester ICI.


QUESTIONS:

1) Que se passe-t-il ICI quand vient la nuit?

2) Où repose parfois Qavi?

3) Que fait Alaba quand l’air est frais?

4) Pourquoi Alaba voudrait-elle être un chameau?

5) Pourquoi la meilleure chose à faire est de rester ICI?

CHAPITRE 4

Premier et deuxème” LÀ-BAS”

Je me demande de plus en plus souvent à quoi ressemble la vie LÀ-BAS. Je pose beaucoup de questions à Qavi et il répond à toutes. Qavi est très intelligent. Et patient. Il dit qu’il n’y a pas un endroit, comme ICI. Apparemment, il existe de nombreux endroits très différents les uns des autres. Les gens y vivants sont également différents.

Je me dis, „Ça doit être génial,”. — Mais aussi terrible. Parce que comment peut-on vivre quelque part où rien n’est pareil?

— Tu le peux — dit Qavi. — Seulement c’est un peu plus dur. Parce que quand tu es le premier LÀ-BAS, tu dois faire ce que tout le monde fait. Et quand tu dois aller à l’autre LÀ-BAS, tu dois aussi ce que tout le monde fait, ce n’est pas la même chose que dans le premier LÀ-BAS.

Je me dis, „C’est très compliqué”- Pourquoi tout le monde ne peut-il pas faire la même chose tout le temps?

— Ils le peuvent — dit Qavi, — Mais alors ils ne devraient pas y aller, mais ils devraient rester ICI.


QUESTIONS:

1) À quoi pense Alaba?

2) Pourquoi la vie LÀ-BAS doit-elle être difficile?

3) Que devez-vous faire lorsque vous êtes dans le premier LÀ-BAS?

4) Que devez-vous faire lorsque vous êtes dans le deuxième LÀ-BAS?

5) Que doit faire les gens, qui veulent faire la même chose tout le temps?

CHAPITRE 5

Voir plus

Qavi est un chameau très sage. J’aimerais être aussi intelligent que lui. Mais pour être si intelligent, je ne peux pas faire la même chose. Cela signifie que je ne peux pas vivre tout le temps ICI.

Qavi dit que pour être sage, il faut voir beaucoup de choses. Et j’ai tout vu déjà ICI. Je pense donc que si je veux être aussi intelligent que Qavi, je devrais voir plus. Je devrais (bien que brièvement) laisser les arbres et le sable et voir ce qu’il ya LÀ-BAS.

Comme ce serait merveilleux si Qavi m’accompagnait. Mais Qavi est vieux. Il se repose maintenant. Il dit que si nous sommes fatigués de quelque chose, nous devrions nous reposer et ne pas nous ennuyer pendant un certain temps. Le tout pour avoir plus de force plus tard.

Je ne me sens pas fatigué. J’ai beaucoup de force. Et j’ai deux yeux qui aimeraient en voir plus. C’est pourquoi, pour la première fois de ma vie, j’ai décidé de quitter mon endroit calme et sûr ICI et enfin, je vais voir à quoi ressemble la vie LÀ-BAS.

Soudain, je me suis senti très triste.

— Mais je me suis dit, quand j’aurai tout vu, — comment vais-je revenir ICI?

„C’est très simple”, répondit Qavi. — Va vers le soleil.

Et j'étais calme. Parce qu’il y a toujours beaucoup de soleil.


QUESTIONS:

1) Que doit faire Alaba pour être aussi intelligente que Qavi?

2) Pourquoi Qavi doit-il se reposer?

3) Alaba se sent-elle fatiguée?

4) Qu’est-ce qu’Alaba a décidé?

5) Que doit faire Alaba pour rentrer chez elle?

CHAPITRE 6

Dans lequel commence mon voyage

Le jour de mon voyage est arrivé. Mon premier voyage vers l’inconnu, bien au-delà des palmiers et des montagnes, au-delà du sable. Qavi m’a escorté jusqu’au dernier rocher, qui est ICI et m’a dit de continuer. Courageusement.

— Si tu trébuches et tombes, lève-toi. Si tu tombes dans un trou dans le sol, sors-en. Tu peux le faire Et s’il y a un moment où tu es triste, souviens-toi que je suis ICI et que je t’attends toujours. Et à votre ton retour, tout sera comme avant — a expliqué Qavi.

Et j’ai écouté.

Ensuite, j’ai fait un signe d’au revoir et je suis parti. Courageusement. Aussi audacieusement que les chameaux.

J’avais très chaud Je ne pouvais pas me cacher à l’ombre d’un palmier ou dans une maison creusée dans le roc. Je devais continuer. Parce que pour aller loin, il faut être fort. Même si nous voulons manger, boire ou dormir. Nous devons avancer. Et quand nous sommes si fatigués que nous avons envie de rentrer, nous devrions nous arrêter un instant, nous détendre et nous rappeler pourquoi nous sommes partis sur la route.

Et la route est difficile. Longue et pleine d’obstacles. On doit éviter les fossés, chasser les vautours ou rester immobile lorsque les serpents nous guettent.

Un peu plus … Juste un peu et enfin je trouverai.


QUESTIONS:

1) Que doit faire Alaba quand elle trébuche et tombe?

2) De quoi Alaba devrait-elle se souvenir lorsqu’elle est triste?

3) Que devez-vous faire pour aller loin?

4) Quel est le chemin qui mène LÀ-BAS?

5) Que devez-vous faire lorsque les serpents viennent vers nous?

CHAPITRE 7

Le premier LÀ-BAS

Je suis enfin arrivé. Je suis sur place. Ah, si Qavi savait … Il aurait été heureux de savoir que je marchais hardiment devant moi. Exactement comment il m’a conseillé. J’ai marché et finalement atteint ma destination. En une seule pièce

Mais attendez … Où suis-je réellement?

Je vois beaucoup d’arbres. Beaucoup d’arbres qui sont tous couverts de feuilles. Il y en a tellement que je ne peux pas les compter. Une rivière coule entre les arbres, dans laquelle il y a beaucoup de poissons. Les animaux ont beaucoup d’ombre et peuvent se cacher du soleil où ils veulent.

Je me suis dit, „C’est génial ici”, .

Et je suis allé plus loin. J’ai trouvé des cabanes en bois entre les arbres. Les gens y habitent. Qavi a toujours dit que les gens vivaient dans des endroits différents. Oh … les voilà!

„Étrange”, pensai-je après un moment. „Pourquoi ne portent-ils pas de vêtements?”

Tout le monde marche complètement nu. Ils courent, sautent, rient — comme moi. Mais ils n’ont aucune couverture sur eux.

J’ai demandé. Pourquoi ne portes-tu pas de vêtements? —

— pour quoi? — l’un d’eux m’a répondu.


Je ne savais pas quoi dire. Parce que, fondamentalement, pourquoi porter des vêtements?

„Ne pas me couper,” dis-je après un moment. — Et ne pas avoir froid la nuit.

„Il fait toujours chaud ici”, dit l’autre homme. — Et si on se fait mal, rien ne se passe. Nous n’avons pas besoin de vêtements. Ils ne feraient que nous déranger. Surtout quand on chasse et grimpe aux arbres.

„C’est vrai”, pensai-je en regardant mes vêtements.

L’homme de la cabane en bois avait raison, mais je voulais quand même garder mes vêtements.

J’ai quitté le premier las bas et je suis passé à autre chose.


QUESTIONS:

1) Que voit Alaba dans le premier LÀ-BAS?

2) Pourquoi Alaba est-elle incapable de compter les arbres?

3) Où habitent les gens?

4) Pourquoi les gens du premier LÀ-BAS ne portent-ils pas de vêtements?

5) Qu’a fait Alaba quand elle a quitté le premier LÀ-BAS?

CHAPITRE 8

Le second LÀ-BAS

Przeczytałeś bezpłatny fragment.
Kup książkę, aby przeczytać do końca.
E-book
za 13.65
drukowana A5
za 25.46